Devenir fan

Taches brunes et vieillissement

L’apparition de petites taches brunes sur les mains, le visage ou le décolleté fait partie des premiers signes du vieillissement de la peau : fatigué, l’épiderme ne parvient plus à répondre correctement aux agressions du soleil.

Modifié le 02/04/2012
A partir de 40 ans, de nombreuses personnes voient apparaître sur leur peau de petites taches brunes sans relief, qui se concentrent généralement sur le dos des mains, les avant-bras, le visage et le décolleté, et dont le nombre tend à augmenter avec le temps. La dimension de ces taches peut aller de moins d’un millimètre à plusieurs centimètres, et leur couleur du brun clair au brun foncé.

Appelées « lentigos séniles » ou taches de vieillesse, ces macules sont extrêmement fréquentes aussi bien chez les hommes que chez les femmes : après 70 ans, 90 % des personnes à la peau blanche sont concernées. Bien que leur aspect soit parfois comparable, elles n’ont rien à voir avec les taches de rousseur.


L’origine des lentigos


Situés sur les parties du corps le plus souvent exposées au soleil, les lentigos sont principalement dus au soleil.

Les peaux jeunes réagissent à l’exposition solaire en produisant uniformément de la mélanine, un pigment brun protecteur responsable du bronzage. Mais au fil du temps et des expositions, les mélanocytes (cellules qui produisent la mélanine) se dégradent et leur activité devient anarchique dans certaines zones de la peau : la mélanine est sécrétée en excès et s’accumule dans l’épiderme, formant de petites taches brunes. Ainsi, l’apparition de lentigos est le signe que le capital soleil est épuisé : la peau n’est plus capable de se protéger efficacement contre les effets néfastes des rayons UV. C’est l’un des premiers indices du vieillissement de la peau.

Les personnes qui s’exposent le plus au soleil sont naturellement les plus sujettes aux taches de vieillesse. De plus, à chaque nouvelle exposition, les lentigos foncent davantage que le reste de la peau, accentuant encore le contraste et le préjudice esthétique. Pour éviter la multiplication excessive des lentigos, la prévention est donc primordiale : tout au long de la vie, il est nécessaire de limiter les expositions au soleil et d’utiliser une protection d’indice élevé, en particulier pendant les mois d’été.


Retrouver un teint uni


Les lentigos sont bénins et il n’est pas nécessaire de les enlever. Cependant, ils font partie des signes de l’âge et sont souvent considérés comme inesthétiques : nombreuses sont donc les personnes qui souhaitent les faire disparaître.

Si vous souhaitez vous en débarrasser ou si une tache change d’aspect ou prend du relief, consultez votre dermatologue. Il s’assurera qu’il s’agit bien de lentigos et il pourra vous proposer plusieurs solutions pour les estomper : crèmes dépigmentantes, cryothérapie à l’azote liquide, laser, lampe flash, peeling, etc. Ces traitements sont efficaces, mais il est indispensable d’utiliser ensuite une protection solaire systématique pour éviter les récidives.

Notre philosophie

En savoir plus

Nos engagements

En savoir plus

Espace Ado

En savoir plus