Le maquillage des peaux acnéiques

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de se maquiller lorsque l’on souffre d’acné, à condition de sélectionner des produits adaptés. Bien choisi et bien utilisé, le maquillage peut même devenir un allié de poids pour masquer les imperfections !

Modifié le 08/06/2015

Se maquiller sans multiplier les boutons


Première règle d’or pour les peaux à tendance acnéique : choisir uniquement des produits de maquillage non comédogènes et non gras (oil free), comme ceux que l’on trouve en pharmacie. Ces cosmétiques laissent respirer la peau, n’obstruent pas les pores et ne favorisent pas l’apparition de nouvelles imperfections. Pour plus de sécurité, certains sont même spécifiquement conçus pour les peaux acnéiques. Ouvrez donc l’œil lors de vos shoppings beauté, et ne vous laissez pas tenter par des produits séduisants mais inadaptés.

Deuxième règle : observer une hygiène rigoureuse. Chaque soir, démaquillez-vous soigneusement jusqu’à éliminer toute trace de maquillage, puis lavez-vous le visage avec un produit adapté comme la Crème Lavante Boréade de Noviderm. Enfin, appliquez un soin traitant et hydratant (par exemple, le Soin Complet Anti-Imperfections Boréade) qui aura toute la nuit pour agir. Le matin, avant de vous maquiller, procédez à un nouveau nettoyage pour éliminer l’excès de sébum de la nuit et hydratez votre visage, si possible avec un produit matifiant comme le Soin Séborégulateur Matifiant Boréade : propre, douce et veloutée, votre peau sera alors prête à être maquillée.


Les « astuces camouflage » des peaux acnéiques


En matière de maquillage, le grand défi des peaux acnéiques est de retrouver une apparence lisse et unifiée. Pour cela, commencez par camoufler vos imperfections à l’aide d’un stick correcteur vert, qui masque efficacement les rougeurs. Prélevez une petite quantité de correcteur sur le bout d’un de vos doigts (parfaitement propre), puis appliquez-le en tapotant sur chaque imperfection. Si vous avez aussi des cernes, estompez-les à l’aide d’un correcteur jaune ou beige, plus adapté sur les zones violacées.

Appliquez ensuite du bout des doigts un fond de teint fluide de la couleur exacte de votre carnation, en gardant la main légère pour éviter l’effet masque. Renoncez aux fonds de teint compacts qui s’appliquent à l’éponge : les bactéries s’accumulent sur celle-ci et pourraient contaminer votre peau. Pour finir, vous pouvez fixer votre maquillage et matifier votre teint à l’aide d’une poudre minérale appliquée légèrement avec un gros pinceau, que vous nettoierez très régulièrement à l’eau et au savon.

Pour vos yeux et votre bouche, proscrivez les teintes intenses et agressives (violet, vert, bleu, rose intense…) qui ne feraient que souligner les rougeurs des boutons. Préférez-leur des couleurs douces (brun, kaki ou taupe pour les yeux, beige ou rose doux pour les lèvres) pour un maquillage léger et naturel. Abandonnez enfin les textures grasses et les effets brillants ou glossy, au profit de fards poudres mats pour les yeux et de rouges à lèvres mats ou satinés, bien plus flatteurs pour les peaux grasses.

Notre philosophie

En savoir plus

Nos engagements

En savoir plus

Développement durable

En savoir plus